Save our Advisory Council | Sauvons notre conseil consultatif

NB Coalition for Pay Equity/ Coalition pour l’équité salariale du N.-B.

Provincial Budget: Shock and uncertainty at the NB Coalition for Pay Equity

The NB Coalition for Pay Equity is stunned by the abolition of the NB Advisory Council on the Status of Women (ACSW). It is also concerned by the uncertainty that still remains regarding the pay adjustment expected by underpaid workers, following their participation in pay equity programs. These are the workers in child care centers, home support agencies, group homes and transition houses.
The abolition of the NB Advisory Council on the Status of Women
The Coalition’s Chair, Marilyn MacCormack, is asking the Premier to reconsider his decision to abolish the Advisory Council on the Status of Women. “The Advisory Council plays a unique role. It is an arms-length agency, independant from the government, respected by everyone in New Brunswick. It brings women’s concerns and issues in the public space, shares it with the government and advises the minister. Its abolition would represent the end of this independent voice,” says Marilyn MacCormack.
According to the Coalition’s Chair, the budget savings due to the abolition of the ACSW are only a drop in the bucket. “Isn’t the women’s perspective worth $342,000 to the government?” she asks. In fact, the ACSW’s budget was only $418,000 and the budget of the Women’s Issues Branch of the Executive Council Office only increases by $76,000 following the changes announced by the government, representing savings of only $342,000.
Pay equity for groups that offer government-mandated services
In other respects, the Coalition for Pay Equity highlights that the Finance Minister announced pay increases for workers in home-support agencies and special care homes, but without specifying whether these increases will be sufficient to reach pay equity. No other pay adjustments were mentioned for the child care, group home and transition house workers.
“These women have been underpaid for decades. They should not be victims of the deficit,” says Marilyn MacCormack, who will be following closely the budget estimates to make sure these workers will not be forgotten.
Information: Johanne Perron, 388-3118; 850-6963.
Le 23 mars 2011
Budget provincial : Choc et incertitude chez la Coalition pour l’équité salariale
La Coalition pour l’équité salariale du Nouveau-Brunswick est estomaquée par l’abolition du Conseil consultatif sur la condition de la femme au N.-B. et déplore l’incertitude qui continue de planer pour les quatre groupes de travailleuses sous-payées qui attendent toujours les résultats et les ajustements salariaux suite au programme d’équité salariale auquel elles ont participé. Les travailleuses visées sont celles des garderies, des agences de soutien à domicile, des résidences communautaires et des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.
L’abolition du Conseil consultatif sur la condition de la femme au N.-B.
La présidente de la Coalition, Marilyn MacCormack, demande au Premier ministre de revoir sa décision d’abolir le Conseil consultatif sur la condition de la femme au N.-B. « Le Conseil consultatif joue un rôle unique. C’est une agence indépendante du gouvernement, respectée par toutes et tous au Nouveau-Brunswick. Elle apporte les questions qui préoccupent les femmes sur la place publique, en informe le gouvernement et donne son avis à la ministre. Son abolition représenterait la fin de cette voix indépendante », soutient Marilyn MacCormack.
Selon la présidente de la Coalition, l’économie réalisée par l’abolition du CCCF n’est qu’une goutte d’eau dans les dépenses gouvernementales. « La perspective des femmes ne vaut-elle pas 342 000 $ pour le gouvernement ? » demande-t-elle. En effet, le budget du CCCF n’était que de 418 000 $ et le budget de la Direction des questions féminines du Conseil exécutif ne sera augmenté que de 76 000 $ suite aux changements annoncés par le gouvernement, ce qui ne représente qu’une économie de 342 000 $.
L’équité salariale pour des groupes qui offrent des services mandatés par le gouvernement
Par ailleurs, la Coalition pour l’équité salariale souligne que le ministre des Finances a annoncé des augmentations de salaire pour les travailleuses des agences de soutien à domicile et des foyers de soins spéciaux, mais sans spécifier si elles suffiront à atteindre l’équité salariale. Aucun ajustement salarial n’est mentionné pour les travailleuses des garderies, des résidences communautaires et des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.
« Ces femmes sont sous-payées depuis des décennies. Elles ne doivent pas faire les frais du déficit » affirme Marilyn MacCormack, qui surveillera les estimés budgétaires pour s’assurer qu’elles ne seront pas laissées pour compte.
Information : Johanne Perron, 388-3118; 850-6963.

One Response

  1. Huberte Gautreau says:

    Un gouvernement démocratique est celui qui encourage et plus encore met en place des organismes “chien de garde” pour maintenir un oeil sur ses politiques afin de s’assurer que celles-ci sont conformes aux intérêts et au bien-être de ses citoyens et citoyennes. Le Conseil consultatif sur la condition de la femmes a été mis en place pour veiller à ce que les femmes atteignent une pleine égalité dans le respect de leur dignité. Museler cette voix, c’est aller à l’encontre d’une société démocratique et cette fermeture est un pas vers un gouvernement contrôlant pour ne pas dire dictatorial et anti-démocratique. Enfin c’est pas les p,tites coupures à la cent qui équilibreront le budget. C’est plutôt par des prises de décisions éclairées et non partisanes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Pages

%d bloggers like this: